L’Unicem partenaire d’Humanité et Biodiversité

12/07/2017

Nicolas Vuillier, président de l’Unicem, et Bernard Chevassus-au-Louis, président de l’association Humanité et Biodiversité1, ont renouvelé et étendu à l’ensemble des activités extractives et de production de matériaux de construction, le partenariat initié dès 2012 avec l’UNPG.

L’Unicem partenaire d’Humanité et Biodiversité
Bernard Chevassus-au-Louis (Humanité et Biodiversité) et Nicolas Vuillier (Unicem) ont signé le rapprochement de la fédération professionnelle et de l’association signifiant l’entrée d’Humanité et Biodiversité dans les instances d’orientation stratégique de l’Unicem. Crédit : DR

Le rapprochement de l’Unicem et de cette association « entend contribuer avec force à sauver la diversité du vivant inévitable », explique un communiqué de la fédération.

Le partenariat signé le 22 juin 2017 entre les deux organisations prévoit l’entrée de l’association Humanité et Biodiversité dans les instances d’orientation stratégique et dans les instances scientifiques de la fédération. L’objectif recherché est d’aider l’Unicem à prendre en compte la dimension biodiversité dans chacune de ses décisions. Nicolas Vuillier s’est félicité de cette convention qui permettra à la fédération « d’enrichir davantage ses connaissances et son expertise sur les questions de biodiversité tout au long de la vie de nos sites », précise le document.

L’Unicem se félicité d’être « reconnue comme un acteur de la biodiversité », au regard de la mobilisation de ses industriels, de la concertation développée avec les pouvoirs publics, les ONG et la communauté scientifique, et de ses engagements volontaires comme la Charte environnement et la Stratégie nationale pour la Biodiversité.

 

1. Humanité et Biodiversité est une association nationale loi 1901, reconnue d’utilité publique et agréée au titre de la protection de la nature par le ministère de l’Environnement. Depuis mars 2015, elle est présidée par Bernard Chevassus-au-Louis, Hubert Reeves en est le devenant président d’honneur. Héritière de la Ligue Roc, elle s’est attachée depuis 1976 à défendre la nature. Depuis 2012, avec un nouveau nom et de nouveaux statuts, elle affirme son engagement pour une prise en compte plus large et plus complète des liens qui unissent l’humanité à l’ensemble du vivant.

 

Toutes les actualités