10/12/2014

Pollutec 2014

Pollutec 2014 a fermé ses portes le 5 décembre dernier à Lyon Eurexpo. Riche en rencontres, cette 26e édition s’est fait l’écho du dynamisme du marché des éco-industries et de la mobilisation de ses différents acteurs. Un dynamisme largement souligné par Ségolène Royal venue inaugurer le salon et remettre les prix Entreprises & Environnement.

2 257 exposants étaient au rendez-vous pour présenter leurs solutions environnementales et énergétiques, parmi lesquels plus de 600 entreprises internationales venues du monde entier. Côté audience, Pollutec a accueilli dans une ambiance particulièrement conviviale 61 992 visiteurs, dont 12 % d’internationaux de 120 pays différents, venus pour une grande part avec des projets concrets. Signalons que les exemplaires de Recyclage & Valorisation ont été épuisés par les visiteurs en deux jours seulement, soit deux fois plus vite qu’en 2012.

Plus de 155 avant-premières ont été dévoilées par les exposants sur leur stand, lors des conférences ou dans le cadre des prix et trophées remis sur le salon. Parmi ces solutions innovantes, certaines constituent des innovations de rupture appelées à un bel avenir, principalement dans le domaine de l’énergie.

Côté international, l’opération Côte d’Ivoire pays invité d’honneur et le tout nouvel Espace Afrique ont connu un franc succès. L’objectif initial, de favoriser les collaborations entre les pays de ce continent à fort potentiel et ceux offrant des solutions, est largement atteint. La Côte d’Ivoire, notamment, est venue avec plus de 60 projets concrets liés à l’environnement et l’énergie.

 

Prix Entreprises et environnement (27e édition)

Organisé depuis 1987 par le Medde et l’Ademe, ce prix récompense les réalisations remarquables d’entreprises dans les domaines de l’environnement, de la biodiversité et du développement durable. Il a été remis mardi 2 décembre en présence de Ségolène Royal, ministre de l'Écologie. Voici les lauréats par catégorie :

  • Catégorie Innovation dans les technologies

Grand Prix : AS Protek, qui propose une nouvelle approche du désamiantage.

Mention Matériaux Biosourcés : Innobat pour le matériau composite en fibres végétales PulGreen.

Mention Potentiel International : Ennesys pour l'unité compacte de valorisation biologique des effluents et des déchets organiques Freewaterbox.

  • Catégorie Économie circulaire

Grand Prix : The Green Valley pour la démarche d’écologie industrielle territoriale au service du développement économique local.

Prix Grand Compte : GTM Bâtiment pour le recyclage des fenêtres en boucle fermée.

Prix Start up : Association Femer pour la peausserie écoresponsable spécialisée en cuir de poisson sur le Bassin d’Arcachon.

 

Prix des Techniques innovantes pour l'environnement (19e édition)

Organisé par Pollutec et l’Ademe avec le soutien du Medde et du ministère de la Recherche, ce prix récompense les laboratoires de recherche publique qui ont présenté dans l’année des travaux pouvant faire l’objet d’application ou de développement industriel à court ou moyen terme.

  • Catégorie Maîtrise de l’énergie - Énergies renouvelables

Synthèse de nouveaux photo-sensibilisateurs pour cellules photovoltaïques à partir de réactifs issus de la biomasse, projet présenté par l’Institut Utinam de Besançon.

Procédés de récupération et de valorisation de la chaleur produite en compostage, projet présenté par l’Unité de recherche Gestion environnementale et traitement biologique des déchets (UR GERE) de l’Irstea de Rennes.

  • Catégorie Matériaux

Bio-aérogel : nouvelle génération de super-isolants thermiques, projet présenté par le Centre de mise en forme des matériaux (CEMEF) de Mines ParisTech à Sophia-Antipolis.

  • Catégorie Déchets – Valorisation

CODETEM : combinaison innovante de traitements électriques et physico-chimiques pour améliorer la déshydratation mécanique de suspensions et boues d’origine industrielle et urbaine, projet présenté par le laboratoire Transformations intégrées de la matière renouvelable (TIMR) de l’Université de technologie de Compiègne et le Laboratoire de thermique, énergétique & procédés de l’université de Pau et des pays de l’Adour.

 

Trophées Export des Éco-Entreprises (4e édition)

Organisés par l’Ademe, Ubifrance et bpifrance, ces trophées récompensent les plus belles réussites à l'international d’éco-entreprises françaises. Ils ont été remis le 3 décembre en présence de Michèle Pappalardo, fédératrice pour la Ville durable (Vivapolis) dans quatre catégories. En voici les lauréats par catégorie :

  • Prix du dynamisme à l’export (meilleure performance à l’export d’une éco-entreprise) : Pellenc ST, société spécialisée dans les équipements de tri optique qui réalise plus des trois-quarts de son CA à l’export
  • Prix Jean-Claude Oppeneau - Coup de coeur du jury(éco-entreprise se démarquant par le potentiel de son innovation à l’export) : Morphosis Materials, spécialiste de la valorisation des métaux rares et précieux (issus notamment des déchets électriques et électroniques) et particulièrement dynamique en matière de R&D (ingénierie et procédés d'affinage). Morphosis se distingue aussi par ses partenariats éthiques (ex. : avec Emmaüs International et Orange) pour la collecte et le démantèlement de téléphones portables en Afrique.

 

Certification de Service « Sites et sols pollués » (SSP)

Le 3 décembre, le LNE (Laboratoire national d’essais) a remis leur certificat aux dix entreprises ayant reçu la certification SSP durant l’année 2014. Le référentiel de cette certification de service couvre les principales étapes d’une réhabilitation en trois domaines : A « diagnostic » (études / assistance et contrôle des travaux) ; B « ingénierie » (ingénierie des travaux de réhabilitation) ; C « travaux » (réalisation des travaux). Voici les nouveaux certifiés qui rejoignent les 27 entreprises déjà certifiées depuis 2011 :

  • Domaine A : Bureau Veritas, EACM, Inovadia.
  • Domaines A et B : Antea Group, Egis, Entime, Iddea, Soler Environnement, Tesora.
  • Domaines B et C : Soleo Services.

 

Toutes les actualités

Actualités

Guyane : Montagne d’Or poursuit son projet
Suppression du tarif réduit sur le GNR : des conséquences désastreuses en cascade selon l’Unicem
Le Français Delair acquiert l’Américain Airware

Groupes de travail